• En développement

    Clash - L'Art de la râlerie française

    de Catharine MASON (90’)

    Au fil d'une enquête ethnographique, et aussi à travers mes souvenirs d'immigrée américaine, je cherche à comprendre la fonction de la râlerie française, ses codes et ses règles, ainsi que le rôle important que cette dernière joue dans les relations sociales, des moments les plus intimes jusqu'aux manifestations collectives. Ce faisant, je cherche à mettre en lumière la richesse poétique de certains emportements particulièrement inspirés...

     

     

    Clash - The Art of French Complaining

    Through an ethnographic investigation, and by drawing on my memories as an American immigrant, I attempt to comprehend the fundamentals of french complaining, its rules and codes together with the important role it plays in social interaction, whether public or private. In doing so, I hope to spotlight the poetic aspects of a number of passionate debates which are particularly inspiring.

    Homo Labens

    de Laurent ALARY (15')

    Quand Sapiens (l’homme savant) analyse Sapiens Labens (l’homme savant qui glisse) d’Europe de l’Ouest.

     

    Homo Labens

    When Sapiens, (savant man) analyses Sapiens Labens (Savant man who is sliding) of Eastern Europe.

     

    Lettres de la ville en désordre

    de Marie DAULT (120’)

    À Caracas, au Venezuela, les habitants des bidonvilles peuvent obtenir la propriété de la terre en échange de l’histoire de leur vie dans le quartier. Où l’on verra comment un décret de Chavez, en procédant à la régularisation des barrios (quartiers de favelas), a enclenché l’écriture de milliers de chroniques révélant l‘histoire de tout un pan de la capitale jusqu’ici escamoté et déprécié, qui pour la première fois tente de prendre sa place dans l’histoire, la géographie et la politique de la cité.

     

     

    Letters From the Crowded City

    In Caracas, the capital of Venezuela, people living in shanty towns can now obtain the ownership of their land in exchange for an account of their lives in the area. Now we will see how the Chavez Law, by ordering the regularization of the "Barrios" (favelas districts), has given rise to thousands of narratives about life in one of the most run down and forgotten parts of the capital, which for the first time ever is attempting to gain its place in the history, the geography and the political world of the city.

     

    Je ne veux pas être une petite femme

    de Martin BENOIST, Ronan DAVID et Alexandra FLEURANTIN (59’)

    Le documentaire donne à entendre et à imaginer des témoignages d'avortées clandestines d'avant la loi Veil de 1975. Questionnant et interprétant ces témoignages au cours d'un atelier, dix jeunes filles et garçons d'aujourd'hui nous racontent ce qu'il en va du rapport contemporain au corps, à la sexualité et à la morale.

     

     

    I Don't Want To Be An Insignificant Woman

    This documentary gives voice to women who had clandestine abortions before the Veil Law of 1975. It is during a workshop with ten boys and girls, that we will interpret and question those testimonies, as the youngsters share their outlook on today’s mentality about the body, sexuality and moral standards.